Dimanche d’automne à Arguibelle

Arguibelle a un succès fou ce 9 octobre. Débutants et confirmés, nous sommes une vingtaine de cafistes à nous diriger vers le calcaire de la vallée du Barétous. C’est dimanche donc on ne démarre pas trop tôt mais on est surpris de découvrir le parking bien chargé. Manu propose de monter au secteur percnoptère, où l’on n’a pas souvent l’occasion d’aller grimper. Après quelques glissades dans l’approche raide, on touche le pied des voies. Les secteurs Paloumère et Myosines ne sont pas surpeuplés et il y a des voies de tous niveaux, alors, les lignes s’installent, ça monte, ça descend. Tout le monde est occupé et il est presque 14h quand on pense au déjeuné. Pause casse croute, pinard mais bientôt les ascensions reprennent. Malgré la grisaille, pas une goutte ne tombe, alors on ne redescend qu’en fin de journée. Certains jeunes riders en profitent pour glisser jusqu’au parking. On passe s’hydrater à Aramits, en terrasse s’il vous plaît : le soleil est de sortie pour nous accompagner en cette fin de journée. Bref une bonne journée d’automne.