Sortie Spéléo Gouffre de Betchanka – 18 mars 2012

« Quelques jours avant la sortie programmée sur le programme, il y avait très peu d’inscrits en dehors de jeunes aventuriers toujours d’attaque !! Mais surprise à la réunion du Vendredi soir, pour s’apercevoir que plusieurs personnes en plus, souhaitaient très vivement participer à cette sortie « Découverte du milieu avec une dominante sportive »!!

Avec tant bien que mal, entre le matériel prévu pour 8, que le Comité Départemental de Spéléologie 64, nous a gracieusement mis à disposition, et rajouter 3 matériel de plus (pas prévu!!), trouver un compagnon diplômé en spéléo comme moi. Car encadrer ce petit monde, il faut assurer!!

Nous voilà donc parti : 13 personnes au total : 2 moniteurs spéléos (moi et un collègue Franck), mon frère JP qui a eu une expérience en spéléo, et donc débutant : 10 personnes : dont 3 jeunes de moins de 18 ans( Cyril, Boris, Samuel), 4 femmes(moi, Magali, Pénélope, Estelle), 1 moins de 26 ans(Tom) et ensuite nous avons : Gérard, JP, Didier, Renaud et Franck.

Départ d’Oloron à 8h15, après un RDV à Camou Cihigue (après Tardets) sur le massif des Arbailles, nous nous équipons ce qui prend du temps pour équiper tout le monde, explication etc.

Franck démarre pour l’équipement à 10h30, nous nous retrouvons pour pique-niquer à 13h et pour ensuite attaquer la remontée à 15h30 pour finir de sortir à 18h15 (de la cavité). Le temps de récupérer le matériel, et de faire la route, nous sommes arrivés à Oloron vers 19h30.

Quelle journée!!! Remplie de joies, d’appréhension, de rires, et des images de la beauté de la cavité,…

Betchanka, une des très belles cavités de la région, avec son puits d’entrée, toujours aussi impressionnant, il fait 58m!! avec un fractionnement à mi-hauteur (comme un peu un relais!! pour les montagnards!), ensuite pour arriver dans une galerie où on découvre une colonie de chauve-souris (il faut savoir qu’il faut une quinzaine pour constituer une colonie).
Qu’il ne faut surtout pas les déranger!! Mais heureusement elles sont en fin d’hibernation!! Magnifique! Nous avons pu les admirer sans faire d’éclat, tout en silence, sans les éblouir!! Car c’est une cavité qui est protégée surtout pour l’hibernation des chauves-souris!!

Nous continuons notre progression pour découvrir d’autre petits puits (nous utilisons la corde, que nous installons au fur à mesure que nous avancions), ainsi que la beauté de la grotte!! Des Grandes stalactites (qui tombent!!), stalagmites (qui montent!), colonnes(une stalagmite et une stalactite qui se rencontre!) en nombre incroyable, grande salle de plus d’une dizaine de mètre, en hauteur, de long et de largeur!!!

On arrive ensuite dans une grande salle que nous appelons la salle du Bivouac, pour se sustenter. Nous faisons notre petite minute de silence dans le noir complet, quelle expérience!. Nous continuons à explorer pour découvrir la salle des « entonnoirs », c’est un spécimen de géologie très particulier, que nous ne trouvons pas
systématiquement dans cavités et aussi des magnifiques concrétions!!

Nous regardons l’heure, il est temps de penser au retour pour ne pas rentrer trop tard à Oloron.

Tout le monde reste un peu sur sa fin et souhaite vivement recommencer cette expérience!!

Merci à tous et cela m’a fait un énorme plaisir de faire découvrir le milieu souterrain qui procure toujours une certaine peur pour certains d’entre vous. Alors que c’est un
monde à explorer, encore, et encore!!! Avec tout sa magie et sa beauté!!